capucine.gif (1702 octets)

Entretien carrosserie

Lavage : Un entretien régulier à l'intérieur et à l'extérieur de votre camping-car maintiendra celui-ci dans un meilleur état et le jour venu de s'en séparer, lui donnera une meilleure valeur de revente.

La pose de bavettes de protection limitera les projections sur les côtés et sous votre véhicule.

Toujours commencer par le toit du véhicule, (malheureusement beaucoup de camping-cars sont vendus actuellement sans échelle) : la saleté qui s'y dépose est toujours à l'origine des traînées noires que l'on voit sur les véhicules qui ne sont pas rangés à l'abri. Ces traînées noires sont difficiles à enlever si on ne le fait pas régulièrement. De plus, le lavage final de la partie supérieure de votre véhicule salira la travail que vous aurez fait auparavant. Les différents composants que l'on trouve aujourd'hui dans la construction des camping-cars s'entretiennent de la même manière. La cabine des cellules capucine et profilées se nettoient exactement comme une automobile; l'aluminium et le polyester des cellules et des intégraux n'ont pas besoin d'être essuyées avec une peau de chamois, ni de recevoir de produits protecteurs.

Le moment du lavage est privilégié pour vérifier tous les joints de mastic. Ne pas hésiter à refaire ou à combler un joint avec du Sikaflex.

Outillage : Les balais télescopiques sur lesquels on branche un tuyau semblent être une solution satisfaisante pour les grandes surfaces de nos véhicules mais à l'expérience, ils sont décevants. Ils n'effectuent qu'un léger nettoyage de surface et n'évitent pas l'usage de l'éponge. Le nettoyeur haute pression est trop violent pour nos carrosseries munies de beaucoup de trappes d'aération, de baies et de lanterneaux plus ou moins étanches, et souvent décorées par des autocollants. Même avec un simple tuyau muni d'un embout, il vaut mieux éviter d'envoyer un jet puissant vers les grilles, les vitres coulissantes, etc... 

Si on doit utiliser le nettoyeur haute pression, limiter son utilisation au châssis du véhicule après un retour des sports d'hiver par exemple, pour enlever le sel que l'on a pu récupérer sur les routes traitées.

Un bon escabeau est indispensable pour accéder en toute sécurité aux partie hautes des véhicules, les capucines en particulier sont difficiles à nettoyer. Éviter de prendre des risques superflus.

Produits : J'utilise les produits de marque Star Brite, vendus chez Narbonne Accessoire et Top Accessoires (shampoing et détachant) qui ont (surtout le deuxième pour les traînées noires) une réelle efficacité. Une bombe d'anti-goudron est aussi fort utile ainsi qu'une bombe de W40 pour tout lubrifier.


Entretien intérieur

vider :

aspirer :

nettoyer :

entretenir : faire la liste des points à revoir avant la prochaine sortie


Entretien technique

Mise hors gel :

nettoyage des réservoirs :

Le réfrigérateur :

Les batteries :

 


Hivernage

Pour garder son camping-car en bon état, il est conseillé de l'abriter dans un endroit sec en dehors des périodes d'utilisation en ayant bien pris les précautions suivantes :

  • vidange totale des réservoirs d'eau usée et d'eau propre

  • débrancher les batteries ; le mieux est de les mettre en charge régulièrement pendant les mois de non-utilisation, au besoin, les démonter du véhicule.

  • Bien fermer les bouteilles de gaz.

  • Fermer toutes les ouvertures du camping-car pour éviter l'intrusion d'animaux.

  • Placer à l'intérieur un absorbeur d'humidité que l'on videra régulièrement.

 

Dépliant publicitaire Van Protect

Cliquez sur cette image pour en savoir plus sur cette solution pour abriter un camping-car.